S’ABANDONNER À LA VOLONTÉ DE DIEU

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU DIMANCHE

DATE: LE 15 JANVIER 2023

BAPTÊME DU SEIGNEUR
(DANS LA SVD: SAINT ARNOLD JANSSEN)

PREMIÈRE LECTURE : Isaïe 42,1-4.6-7

PSAUME: Psaume 28

DEUXIÈME LECTURE: Actes 10,34-38

ÉVANGILE: Matthieu 3,13-17

Image: Right panel of the Modena Triptych, Wikimedia Commons

Dans les diocèses de la RD Congo, on célèbre aujourd’hui la fête du Baptême du Seigneur. Et les lectures de la liturgie de ce jour illustrent le plan salvifique de Dieu pour son peuple et la nécessité de s’abandonner à sa volonté.

Dans la première lecture, le Prophète Isaïe explore le premier des quatre “Chants du Serviteur Souffrant de JHWH” (Isaïe 42,1-7) dans lesquels Dieu révèle la vocation et la mission de son Messie. En effet, c’est à travers le ministère de ce Serviteur Souffrant que Dieu va accomplir son grand plan du salut pour le monde.

Si dans Isaïe 41,29: “Voici, ils ne sont tous que vanité…”, Dieu fustige l’indifférence et le manque de foi des nations, dans Isaïe 42,1: “Voici mon Serviteur…” Dieu présente Celui qui va se soumettre à sa volonté afin que ses desseins du salut soient réalisés. Notre perception de la vie se situe souvent devant ces deux choix : s’engager dans la vanité des choses qui se manifeste par une foi superficielle ou emprunter le chemin de jugement du Seigneur, c’est-à-dire savoir distinguer le bien du mal afin que la lumière de Dieu s’impose dans notre vie et guide les autres.

Cette prophétie d’Isaïe s’est accomplie pleinement en la personne de Jésus-Christ. Il est ce Serviteur qui a dit “Oui Seigneur, je viens pour faire Ta volonté” (Psaume 39). À travers son ministère, Dieu a accompli pour toujours le salut du monde entier.

Dans l’évangile, Saint Matthieu nous présente Jésus dans les eaux du Jourdain où va commencer sa totale soumission à la volonté de Dieu le Père : “Le créateur se fait baptiser par sa créature”. Quelle énigme !

Pourquoi Jésus devrait-il accepter de se faire baptiser par Jean, un baptême de repentance dont Il n’avait nul besoin ? Et même si Jean a essayé de l’en empêcher, Jésus savait que c’était la volonté de son Père.

Il sied de noter premièrement que le baptême de Jésus a authentifié le ministère de Jean-Baptiste ; deuxièmement, Jésus s’est identifié avec les publicains et les pécheurs, les gens qu’il était venu sauver (Luc 5,32). Mais principalement, son baptême dans le Jourdain préfigurait son futur baptême sur la Croix (Mt 20,22; Lc 12,50) quand toutes les vagues et ondulations du jugement de Dieu passeront sur Lui (Psaume 42,7; Jonas 2,3).

Le chrétien ne s’engage pas sur le chemin du bien parce qu’il a un intérêt, mais c’est parce qu’il sait qu’il a la mission de faire de sa vie une occasion de manifestation de la gloire de Dieu. Si le baptême du Messie fut un scandale pour certains juifs, c’est à travers cela que la Trinité s’est révélée. Apprenons à nous abandonner totalement à la volonté de Dieu, même si parfois ça passe par des chemins très compliqués : abnégation, humiliation, service etc. Notre Dieu n’a que des projets merveilleux (Jérémie 29,11). Faisons-Lui confiance!

PRIÈRE : Seigneur Jésus-Christ, merci d’avoir accepté de T’identifier avec moi, pauvre pécheur. Fais que la vie reçue de Toi à travers mon baptême soit toujours préservée par Ta grâce sanctifiante. Guéris notre monde en désarroi! Amen

Michel Manga, SVD

MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN

APOSTOLAT BIBLIQUE- PROVINCE SVD DU CONGO

“Que devant la lumière du Verbe et l’esprit de grâce se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance. Et que le cœur de Jésus vive dans les cœurs de tous les hommes”. Amen (Saint Arnold Janssen)

BONNE FÊTE DE SAINT ARNOLD JANSSEN AUX MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN ET À NOS PARTENAIRES LAÏCS DE MISSION !