L’ANNONCE DU TEMPS DE DIEU

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU DIMANCHE

DATE: LE 18 DECEMBRE 2022

IVe DIMANCHE DE L’AVENT

PREMIÈRE LECTURE : Isaïe 7,10-16

PSAUME : Psaume 23

DEUXIÈME LECTURE : Romains 1,1-7

ÉVANGILE : Matthieu 1,18-24

Nous célébrons aujourd’hui le 4ème et le dernier Dimanche de l’Avent . Les lectures de la liturgie de ce jour annoncent le temps de l’accomplissement de la promesse de Dieu à son peuple concernant le Messie.

Dans la première lecture, le Prophète Isaïe dit au Roi Acaz de demander au Seigneur un signe, mais ce dernier refuse car son espoir n’était plus en Dieu. En effet, le roi Acaz avait conclu une alliance avec l’Assyrie qui devenait de plus en plus forte et menaçait de réduire au silence toute nation qui lui résisterait.

Quand le Prophète parle au roi, Acaz refuge de s’adresser au Seigneur parce qu’il était conscient qu’il avait déjà traihi l’alliance que Dieu avait conclue avec Israël. La peur et l’impatience l’ont conduit à oublier les promesses de Dieu. Il sied noter que certaines situations dans la vie peuvent nous plonger dans l’impatience et dans le doute de l’action de Dieu dans notre vie. Mais sachons que notre Dieu reste toujours fidèle à sa Parole (Isaïe 26,4; Psaume 91,4; 1 Co 1,9).

Vu le manque de confiance du roi, le Prophète Isaïe va alors prophétiser sur toute na Nation d’Israël : “Le Seigneur Lui-même vous donnera un signe : voici que la jeune femme est enceinte, elle enfentera un fils, et on l’appellera Emmanuel, c’est-à-dire Dieu avec nous”. Ainsi, toute la Bible se résume-t-elle en ces termes : “l’histoire de l’infidélité de l’homme et de la fidélité de Dieu, qui accomplit toujours ses promesses à son temps” (Josué 23,14; Hébreux 11,11; Actes 27,25).

Dans l’évangile, Matthieu nous révèle comment les promesses de Dieu se réalisent parfois de façon imprévisible dans notre vie, et surtout pas comme nous y pensons toujours. En effet, c’est grâce à la collaboration de Marie et Joseph avec le Saint Esprit que le Messie va naître.

Il convient de signaler que cette collaboration de Marie et de Joseph se manifeste dans l’acceptation de l’imprévisible action de Dieu dans leurs vies : Marie accepte d’aller à l’encontre des lois de sa culture en portant un enfant avant d’être mariée et Joseph qui, dans son discernement confus, reste docile à l’action du Saint Esprit. Vivre pour le bien de tous, en mettant nos intérêts personnels à côté, est le message que cette collaboration met en exergue ; lequel message sera illustré pleinement par la vie du Messie qui va naître.

À l’approche de Noël, l’Eglise nous présente Marie et Joseph comme l’exemple d’une vie simple qui admet que Dieu puisse intervenir et bousculer leurs plans raisonnables. Que leur attitude de réceptivité et de docilité nous aide à aller à la rencontre de l’Enfant Jésus avec un coeur confiant, humble et priant.

PRIÈRE : Seigneur Jésus-Christ, donne-moi la grâce de rester confiant et docile à l’action du Saint Esprit. Guéris notre monde en désarroi. Amen

Michel Manga, SVD

MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN

APOSTOLAT BIBLIQUE- PROVINCE SVD DU CONGO

“Que devant la lumière du Verbe et l’esprit de grâce se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance. Et que le cœur de Jésus vive dans les cœurs de tous les hommes”. Amen (Saint Arnold Janssen)