AVENT, TEMPS DE LA RESTAURATION

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU DIMANCHE

DATE: LE 04 DECEMBRE 2022

IIe DIMANCHE DE L’AVENT

PREMIÈRE LECTURE : Isaïe 11,1-10

PSAUME : Psaume 71

DEUXIÈME LECTURE : Romains 15,5-9

ÉVANGILE : Matthieu 3,1-12

Photo: Église de la Paroisse Saint Sacrement, Kinshasa

Nous célébrons aujourd’hui le 2ème Dimanche de l’Avent de l’année liturgique A. Les lectures proposées mettent en exergue le caractère restaurateur du Temps de l’Avent et nous invitent à nous ouvrir à la grâce de la repentance.

Dans la première lecture, le Prophète Isaïe annonce le plan restaurateur de Dieu: “Un rameau sortira de la souche de Jessé, Père de David, un rejeton jaillira de ses racines. En contraste avec les rameaux orgueilleux que Dieu brise en Isaïe 10,33-34, ici c’est un rameau tendre apparemment d’une souche morte que Dieu fait grandir une branche capable de porter des fruits.

En réalité, c’est une image de l’intervention divine dans la situation de ceux qui comptent sur Lui. En d’autres termes, Dieu est capable d’écrire une nouvelle histoire là où le monde a semé le chaos; c’est le propre de la puissance restauratrice de Dieu. 1 Samuel 2,8a dit: “De la poussière il retire le pauvre, du fumier il relève l’indigent, pour le faire asseoir avec les grands”.

Cependant, ce temps de restauration a besoin de notre collaboration: il s’agit d’emprunter le chemin de la repentance afin que nous demeurions des rejetons de l’Éternel, c’est-à-dire ceux qui gardent allumée la flamme de la foi, de l’espérance et de la charité jusqu’au retour glorieux du Seigneur Jésus-Christ.

Malgré la conquête du Royaume du Nord par les Assyriens et leur intention de détruire la Judée, le Prophète Isaïe regarde au delà des épreuves de son peuple la gloire qui va se révéler lorsque le Messie va établir son Royaume. Quel que soit le temps dur que nous pouvons traverser dans notre vie, n’oublions pas que notre Dieu est un Restaurateur : ceux qui se confient à Lui, renouvellent leur force (Isaïe 40,31).

Dans l’évangile, Jean Baptiste apparaît avec un message de renouvellement et de repentance. En effet, la repentance signifie changer son esprit et agir sur base de ce changement. Ainsi, le temps de l’Avent est un moment de changer notre esprit, notre façon de penser et de faire pour embrasser la grâce divine qui nous restaure et nous fait marcher sur le chemin du salut.

Il sied de noter qu’au temps de Jean Baptiste, toutes sortes de personnes étaient venues écouter les paroles invitant à la repentance ; mais Jean Baptiste avait plutôt insisté sur l’évidence d’un esprit ou d’une vie convertie, transformée.

Car c’est seulement un esprit converti, transformé qui peut produire les fruits du Saint Esprit et témoigner de valeurs du Royaume de Dieu. Comme nous nous approchons de Noël, que le désir de la repentance devienne notre offrande agréable à Dieu dans la prière.

PRIÈRE : Seigneur Jésus-Christ, que mon désir de repentance rencontre ta puissance restauratrice. Guéris notre monde en désarroi. Amen

Michel Manga, SVD

MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN

APOSTOLAT BIBLIQUE- PROVINCE SVD DU CONGO

“Que devant la lumière du Verbe et l’esprit de grâce se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance. Et que le cœur de Jésus vive dans les cœurs de tous les hommes”. Amen (Saint Arnold Janssen)