LA PATIENCE ET LA FOI: CLÉ POUR UNE RELATION STABLE AVEC LE SEIGNEUR

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU DIMANCHE (LA LITURGIE CATHOLIQUE)

DATE: LE 02 OCTOBRE 2022

XXVIIe DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE

PREMIÈRE LECTURE : Habacuc 1,2-3;2,2-4 PSAUME : Psaume 94

DEUXIÈME LECTURE : 2 Timothée 1,6-8.13-14

ÉVANGILE : Jean 17,5-10

Nous célébrons aujourd’hui le XXVIIe Dimanche du Temps Ordinaire. Les textes bibliques qui nous sont proposés mettent en évidence la Patience et la Foi comme clé pour une relation stable avec le Seigneur.

Dans la première lecture, le Prophète Habacuc exprime son désir ardent de voir l’intervention de Dieu dans ce qui se passait dans le royaume de Juda: pillage, violence, dispute et discorde. Le Prophète s’interroge sur le silence de Dieu: “combien de temps, Seigneur, vais-je t’appeler au secours, et tu n’entends pas ?

En effet, ce cri du Prophète est l’expression des pensées humaines face à tout ce qui dépasse notre entendement. Devant certaines situations de notre vie personnelle ou certains évènements dans le monde, nous nous demandons souvent : où es-tu Seigneur ? Pourquoi cette situation persiste?

La réponse du Seigneur au Prophète est une vérité de foi qui doit caractériser notre relation avec Dieu : “la patience”. Ce que Dieu a dit finira par se réaliser au temps fixé (Ezéchiel 12,28). Lorsqu’on veut marcher avec le Seigneur, il est important de tout regarder avec les yeux de la foi et prendre patience, car il fait toute chose agréable à son temps (Ecclésiaste 3, 11). La patience dans l’attente des promesses du Seigneur est une expression de Foi.

Dans l’évangile, à la demande des Apôtres : “Seigneur augmente en nous la foi”, Jésus répond en montrant ce que la Foi peut réaliser : elle est une force capable de faire déplacer les montagnes. Elle est une lumière qui dissipe les ténèbres du péché pour que les œuvres de l’Esprit Saint se manifestent en nous.

Il sied de noter que Dieu ne répond pas aux paroles de notre bouche, mais à notre Foi, qui est un acte d’abandon total et de soumission à sa volonté et un acte de disponibilité au service des autres. Parler de la foi c’est évoquer la notion de la confiance et de la stabilité dans notre relation avec Dieu. La Foi, c’est faire de l’Éternel son Rocher, c’est faire de la Parole de Dieu son guide principal.

En parlant de la Foi, Jésus fait référence à l’humilité : “Quand vous aurez fait tout ce que Dieu vous a commandé, dites-vous : nous sommes des serviteurs inutiles”. Ainsi, la Foi est l’expression de notre service rendu avec humilité pour la gloire de Dieu. Plus nous nous approchons de Dieu dans la prière, plus notre vie doit être caractérisée par l’humilité.

PRIÈRE : Seigneur Jésus-Christ, fais de moi un serviteur humble et patient. Guéris notre monde en désarroi. Amen

Michel Manga, SVD

MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN APOSTOLAT BIBLIQUE- PROVINCE SVD DU CONGO

“Que devant la lumière du Verbe et l’esprit de grâce se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance. Et que le cœur de Jésus vive dans le cœur de tous les hommes”. Amen

(Saint Arnold Janssen)