Homélie du jour: 5 décembre 2020

RÉFLEXIONS SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR, SAMEDI DE LA 1ère SEMAINE DE L’AVENT PREMIÈRE LECTURE: Isaïe 30, 19…26 PSAUME: Psaume 146 EVANGILE: Matthieu 9, 35—10,8

I. “LA BONTÉ INFINIE DU COEUR DE DIEU”: La grâce de Dieu est une faveur envers ceux qui ne la méritent pas, et c’est seulement en vertu de cette grâce que nous recevons ses bénédictions. Le Prophète Isaïe rassure le peuple que Dieu va leur montrer sa compassion et la restauration sera leur part d’héritage. Cette description de l’intervention divine a pour objectif de tourner le coeur du peuple vers son Dieu. Le hasard n’existe pas dans le projet merveilleux de Dieu. Chaque fois que nous écoutons la Parole de Dieu, nous devons savoir qu’elle a une mission dans notre vie: celle de nous donner de l’espérance afin que nos coeurs se tournent vers Dieu (Psaume 95,7-8). Notre Dieu est plein de compassion et il a toujours gardé sur nous un regard miséricordieux qui nous guérit de toutes nos infirmités. Il veut que le monde continue à faire l’expérience de sa miséricorde; voilà pourquoi il nous demande de prier pour que l’amour de son coeur soit visible dans beaucoup d’autres serviteurs du Royaume. Le Seigneur nous donne une mission: il veut que nous soyons dans l’école de la prière. Et prier pour les serviteurs de Dieu est un devoir chrétien, car ils sont les instruments de la grâce de Dieu. En fait, le travail du salut a été accompli par Jésus Lui-même, mais son témoignage doit être accompli par les chrétiens que nous sommes. Il a besoin de nous pour perpétuer le témoignage de son action salvatrice (Isaïe 6,8). Il ne s’agit pas seulement ici de prier pour ceux qui oeuvrent dans la moisson du Seigneur, mais il faut que chacun de nous devienne témoin de la bonté infinie du coeur de Dieu, témoin de l’acte du salut réalisé par Jésus. Dans la réalisation de ce travail, le Seigneur met en exergue la nécessité de la gratuité. La grâce de Dieu ne peut pas être achetée, ni être vendue: elle révèle la bonté de son coeur. Que notre prière rejoigne toujours le désir du coeur de Dieu. PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, Tu as révélé les secrets du coeur de Ton Père. Donne-moi la grâce d’imiter toujours Ton acte du salut. Guéris notre monde en désarroi. Amen! Michel Manga, SVD MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN APOSTOLAT BIBLIQUE- PROVINCE SVD DU CONGO “Que devant la lumière du Verbe et l’esprit de grâce se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance. Et que l’amour de Jésus règne dans le coeur de tous les hommes”, Amen (Saint Arnold Janssen)

II. La proximité de Dieu. Israël a toujours fait expérience d’un Dieu proche et attentif à ses soucis. Celui qui nourrit les bêtes et les oiseaux du Ciel, sera t-il insensible à nous? Matthieu nous dévoile le Sacré-Coeur de Jésus, un Coeur compatissant, souffrir avec. Pour compatir avec l’homme, Dieu s’est fait Homme afin de souffrir avec nous, au finish nous exalter avec lui. Revenons vers Dieu, il veut notre bien. Il n’est pas un homme pour mentir. Il fait ce qu’il dit. On reconnaît un bon Ami dans les épreuves. Jésus y est, car il s’offre gratuitement pour nous. Aide-nous, Seigneur, à oeuvrer pour toi sans but lucratif. Dieu avait faim de l’homme, il a pris nos chemins. Jean Yangia, SVD.