Homélie du jour: 2 décembre 2020

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR, MERCREDI DE LA PREMIERE SEMAINE DE L’AVENT. PREMIÈRE LECTURE: Is 25, 6-10a PSAUME: Psaume 22 EVANGILE: Mt 15, 29-37

I. Dans la culture américaine on n’invite pas n’importe qui à table. C’est un signe d’amour, d’Estime et de respect. Dieu organise un festin pour son peuple. Il vient interrompre notre misère, plus de deuil ni de pleurs; il nous offre tout gratuitement. Dieu est notre Sauveur, en lui nous espérons. Viens Seigneur Jésus, Soleil levant dans la nuit de notre monde, viens nous t’attendons apporte-nous la liberté et la Vie. Bien-aimé(e), le Seigneur t’invite à te réjouir avec lui. Il offre sa joie qui demeure éternellement. La force de miracle réside dans la mise en commun de ce que nous possédons. Si chacun apporte ce qu’il a notre monde ira de l’avant, nul ne sera dans le besoin. Jean Yangia, SVD.

II. “INVITATION AU FESTIN DE L’AGNEAU”: Pour les juifs de l’Ancien Testament, la fête était l’image de temps du Royaume quand le Messie devrait régner sur Israël et sur toutes les nations. En effet, le repas a toujours été un moment de paix et de joie qui rassemble les gens. Le Prophète Isaïe voit et prédit le jour du Seigneur comme étant une occasion de repas somptueux autour de l’Agneau. La nourriture que nous mangeons chaque jour maintient seulement la vie, mais ce que le Seigneur prépare pour ses enfants détruira tout ce qui les tourmentait et va conquérir la mort. Le Seigneur enlèvera le voile, symbolisant ainsi l’aveuglement et l’ignorance d’Israël et d’autres nations qui les empêchaient de voir et de reconnaître le Vrai Dieu et le Sauveur (2 Corinthiens 3, 12-18; 4, 3-4). Cette fête est préparée sur la montagne du Seigneur. Sur le plan spirituel, la montagne indique le lieu de l’excellence, où se réalise l’union profonde avec Dieu. Cela révèle un temps d’élévation de l’âme qui s’efforce à se détacher de tout ce qui est mondain afin de trouver le repos en Dieu, qui essuie toutes les larmes. Cette prophétie d’Isaïe peut s’appliquer aussi bien à la vie présente qu’à celle que le Seigneur donnera à ses élus. Le Seigneur n’est jamais loin de nous. Dans notre vie présente, il y est pour essuyer nos larmes causées par des différentes situations de la vie que nous traversons. Il suffit d’ouvrir un peu les yeux de la foi pour voir comment Dieu agit efficacement dans notre vie présente. Ne perdons jamais espoir quelle que soit la situation. Le temps messianique est un moment d’intervention divine: quand Dieu intervient dans la vie de quelqu’un. Dans l’évangile, saint Matthieu révèle ce temps comme un moment où le Seigneur jette sur chacun un regard de tendresse et de miséricorde: il guérit des boiteux, des aveugles, des estropiés, des muets, etc et et leur donne à manger. Le temps messianique c’est un moment où l’homme est à bout de souffle et Dieu réalise l’impossible: avec sept pains et quelques poissons, il comble les affamés. Pour le Seigneur, il suffit de peu pour accomplir des signes d’abondance. Lorsque la modeste participation de l’homme est offerte à Dieu, sa puissance aimante accomplit le reste. Préparons-nous à être chaque jour avec Dieu sur sa montagne pour qu’il comble nos vides. PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, Tu viens combler le creux qui est en moi. Donne-moi la grâce de m’ouvrir à Ta puissance aimante. Guéris notre monde en désarroi. Amen! Michel Manga, SVD. MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN APOSTOLAT BIBLIQUE – PROVINCE SVD DU CONGO “Que devant la lumière du Verbe et l’esprit de grâce se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance. Et que l’amour de Jésus règne dans le coeur de tous les hommes”, Amen! (Saint Arnold Janssen)