XIIIème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE: “L’INTERVENTION DIVINE “

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR. PREMIÈRE LECTURE: Sagesse 1,13-15; 2,23-24 PSAUME: Psaume 29 DEUXIÈME LECTURE: 2 Corinthiens 8,7.9.13-15 EVANGILE: Marc 5,21-43.

Nous célébrons aujourd’hui le XIIIème Dimanche du Temps Ordinaire. Les textes bibliques choisis pour la liturgie de ce jour mettent en relief la bonté de Dieu qui veut toujours le bien de l’humanité et, de ce fait, il intervient toujours pour donner un sens à la situation humaine. Saint Irénée disait: “La gloire de Dieu, c’est l’homme debout ou vivant”. Cette pensée relève de la notion sur la bonté de Dieu que l’on trouve dans le livre de la Sagesse. En effet, l’écrivain sacré nous fait savoir que Dieu n’a pas créé la mort; ceci renchérit la notion du bien que nous trouvons dans Genèse 1,31: ” Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon…” Le texte dit que Dieu a créé l’homme pour une existence impérissable et que la mort est entrée dans le monde par la jalousie du démon. Il ne s’agit pas ici de la mort biologique mais spirituelle qui est la séparation avec Dieu. Ceci arrive par le refus de croire et de mettre en pratique la Parole de Dieu (Matthieu 7,24-27). Il sied de noter que au-delà des satisfactions instantanées des sociétés consuméristes, il y a quelque qui manque à beaucoup de gens: c’est Celui qui a toujours été là, la Sagesse éternelle, le Sauveur Jésus. Sans Lui, on ne peut rien faire (Jean 15,5). Dans l’évangile, Saint Marc nous présente le récit sur la guérison de la fille de Jaïrus qui avait 12 ans et d’une femme souffrant d’hémorragie depuis 12 ans. La jeune fille était au début de sa vie (la jeunesse, le commencement) et la femme peut-être déjà à la fin de sa vie. Cela signifie que Dieu est Maître des temps et des circonstances; Il est Alpha et Oméga? Son intervention est au-delà de nos attentes et de notre horaire. Dans le langage biblique, 12 est un chiffre de l’accomplissement, de l’intervention d’une façon complète ou intégrale : 12 tribus d’Israël, 12 Apôtres, 12 paniers de pain après la multiplication, etc. L’évangéliste précise que cette femme avait tout dépensé sans solutions. Cela signifie qu’on peut tout avoir sans être comblé, sans la quiétude intérieure, sans solutions. Nous avons besoin de Jésus dans toutes les sphères de notre vie. La femme recherchait la santé physique, mais avec Jésus c’était la santé dans son intégralité: “Ma fille, ta foi t’a sauvée; va en paix”. Approchons Jésus avec un coeur sans doute, car Il est vraiment le Sauveur de l’humanité. PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, je voudrais approcher Ton trône de grâce avec foi. Augmente en moi la foi et la persévérance. Guéris notre monde en désarroi. Amen! Michel Manga, SVD.

MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN APOSTOLAT BIBLIQUE- PROVINCE SVD DU CONGO “Que devant la lumière du Verbe et l’esprit de grâce se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance. Et que l’amour de Jésus règne dans le coeur de tous les hommes”. Amen! (Saint Arnold Janssen)