SOLENNITÉ DE LA NATIVITE DE SAINT JEAN BAPTISTE

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR (LA LITURGIE CATHOLIQUE): PREMIÈRE LECTURE: Isaïe 49,1-6. PSAUME: Psaume 138. DEUXIÈME LECTURE: Actes 13,22-26. EVANGILE: Luc 1,57-66.80

THÈME: “LA GRÂCE DIVINE”. Aujourd’hui, nous célébrons la solennité de la Nativité de Jean Baptiste. Dans l’Eglise, il n’y a que trois personnes dont la naissance est célébrée: Jésus, Marie sa Mère et Jean Baptiste. Pour les autres saints, l’Eglise célèbre leur mort, la considérant comme naissance dans une vie nouvelle (1 Thessaloniciens 4,14). Quand on célèbre la naissance de ces trois personnes, on parle alors de la “Nativité”. C’est pour mettre en exergue leur destin exceptionnel dans l’histoire du salut. Jean Baptiste a eu non seulement le privilège d’annoncer la venue du Messie mais aussi de le designer et de s’effacer pour lui laisser la place (Jean 3,30). Dans la première lecture, l’écrivain sacré parle de la vocation et de la mission du Serviteur de Yahvé dont le commencement remonte jusque dans le sein maternel. En effet, les chapitres précédents ont montré comment Dieu avait porté son choix sur Israël pour être la lumière des nations païennes et comment Israël n’a pas pu accomplir cette mission à cause de sa désobéissance. Maintenant, Dieu va envoyer un serviteur en qui il sera glorifié parce qu’il va accomplir la mission de Dieu, celle qu’il veut toujours confier à l’homme: “être la lumière des nations” (Actes 13,46-49; Mt. 5,14-16). La venue de ce Serviteur était précédée par la naissance des certains envoyés de Dieu dont Jean Baptiste. En fait, dans la culture juive, les enfants étaient considérés comme don et héritage de la part de Dieu (Psaume 127,3-5; 128,1-3). Ainsi, Dieu comble-t-il de joie Zacharie et Elisabeth en leur donnant Jean dont le nom signifie: “Dieu fait grâce ou faveur de Dieu”. En d’autres termes, la naissance de Jean Baptiste inaugurait la grande délivrance que le Seigneur devrait accomplir en faveur de son peuple. Cela nous conduit à dire que la présence de chacun de nous dans ce monde devrait être une consolation, un accomplissement de la faveur de Dieu à l’humanité. Nous avons la mission de veiller sur chacun de nous et , dans la mesure du possible, contribuer à la réalisation des projets merveilleux que Dieu a pour chacun de nous (Jérémie 29,11). À travers chaque naissance, Dieu visite son peuple et le comble de joie. Et lorsque cette visite est bien reçue et entretenue, l’enfant grandit avec la main du Seigneur sur lui et peut devenir la délivrance de sa nation. Au cas contraire, c’est le chaos: la destruction de toute une nation. Veillons sur l’éducation et la formation spirituelle de nos enfants. PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, Tu as éclairé le monde avec Ta Parole de vie. Donne-moi la grâce d’être la joie et la délivrance de Ton peuple. Guéris notre monde. Amen! Michel Manga, SVD.

MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN APOSTOLAT BIBLIQUE- PROVINCE SVD DU CONGO “Que devant la lumière du Verbe et l’esprit de grâce se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance. Et que l’amour de Jésus règne dans le coeur de tous les hommes”. Amen! (Saint Arnold Janssen)