Homélie du jour: 8 décembre 2020

RÉFLEXIONS SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR, LA SOLENNITÉ DE L’IMMACULÉE CONCEPTION DE LA VIERGE MARIE PREMIÈRE LECTURE: Genèse 3, 9…20 PSAUME: Psaume 97 DEUXIÈME LECTURE: Ephésiens 1, 3…12 EVANGILE: Luc 1, 26-38

I. “LA GRACE SANCTIFIANTE”: Aujourd’hui, l’Eglise Universelle célèbre la solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie. Les traditions les plus anciennes attribuent la conception de Marie à une intervention divine éminente, la plaçant sous la protection particulière de Dieu. En effet, le 08 décembre 1854, le Pape Pie IX a proclamé, à travers la bulle “Ineffabilis Deus”, le dogme de l’Immaculée Conception. Du latin immaculata, sans tâche, ce dogme met en relief la grâce sanctifiante dont Marie fut bénéficiaire. À Lourdes, 4 ans après la proclamation de ce dogme, Marie apparaît à Bernadette Soubirous le 25 mars 1858 qui l’interroge sur son nom; elle lui dit: “Je suis l’Immaculée Conception”. La lettre aux Ephésiens, parlant de la gloire de la grâce dont Dieu le Père nous a gratifiés dans le Fils bien-aimé, ajoute: “En lui, nous trouvons la rédemption, par son sang” (Ephésiens 1,7). Cette gloire de la grâce s’est manifestée dans la Mère de Dieu par le fait qu’elle a été rachetée de façon suréminente. Dès le premier moment de son existence, Marie appartenait au Christ, à la grâce salvifique et sanctifiante. Jérémie 1,5a dit: “Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais”. Dieu a préservé la Vierge Marie du péché originel afin que son Fils sorte du lignage de la femme qui vaincra le mal du péché à sa racine même (Genèse 3,15). Si nous croyons que rien n’est impossible à Dieu, notre foi doit nous illuminer sur la doctrine de l’Immaculée Conception. Le Christ qui venait sauver l’humanité du péché, ne devrait que naître là où il n’y avait pas de péché. Tout est grâce; et en Marie s’est concrétisée la Parole des écritures. Cheminons avec celle qui a été comblée de grâce afin qu’elle nous apprenne comment, nous aussi, nous pouvons aspirer à une vie chrétienne sans tâche, sans péché car c’est cela notre vocation chrétienne (Matthieu 5,48). PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, pour sauver le genre humain, Tu as sanctifié Ta Mère, la Vierge Marie afin que nous ayons un lieu de refuge sûr qui nous oriente vers Toi. Qu’elle nous aide à apprécier Ta grâce en nous. Immaculée Conception, priez pour nous. Amen! Michel Manga, SVD; MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN APOSTOLAT BIBLIQUE- PROVINCE SVD DU CONGO “Que devant la lumière du Verbe et l’esprit de grâce se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance. Et que l’amour de Jésus règne dans le coeur de tous les hommes”. Amen! (Saint Arnold Janssen)

II. Nous fêtons l’Immaculée Conception de Marie. Cette fête nous renvoie à la naisssance de la Vièrge Marie qui Dieu avait préservée du péché à cause de sa mission d’être la Mère de Dieu. Jésus a vécu notre condition humaine en toute chose excepté le péché. Il ne pouvait naître d’un corps souillé. Cette fête souligne la grâce tout à fait spéciale de la V. Marie, car rien n’est impossible à Dieu. L’Immaculée (Immaculata, sans tâche, ni défaut) est la vocation de tout chrétien. Nous sommes appélés à être saint comme notre Père est Saint. Saint Paul revient là dessus pour spécifier que Dieu nous avait choisi depuis la fondation du monde pour être saint et sans péché devant sa face. Jean Yangia, SVD.