Homélie du jour: 17 novembre 2020

RÉFLEXIONS SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR, MARDI DE LA XXXIIIème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE. PREMIÈRE LECTURE: Apocalypse 3, 1-6.14-22 PSAUME: Psaume 14 EVANGILE: Luc 19, 1-10

I. “LE SAUVEUR À LA RECHERCHE DES PERDUS”: En route vers Jérusalem, dans le chapitre 19, Saint Luc présente d’une façon beaucoup plus explicite le caractère salvifique de la mission de Jésus. Après avoir guéri un aveugle, Jésus rencontre Zachée sur ce chemin. En effet, le nom Zachée signifie “le Juste”, mais le caractère de ce chef des collecteurs d’impôts ne reflétait en aucune manière son nom. Pour les juifs, Zachée fut un renégat, mais pour Jésus il était un précieux pécheur qui avait besoin de la grâce de Dieu. En Israël, c’était inhabituel qu’un homme court surtout un officier riche comme Zachée. Malgré son rang social, il court comme un petit enfant, et il monte même sur un arbre. En effet, la curiosité et la simplicité sont une sorte de préparation pour une foi solide qui conduit au salut (Luc 18, 17). L’orgueil nous garde loin de Dieu. Peut-être Zachée pensait que c’est lui qui cherchait Jésus (Luc 19, 3), mais en réalité c’est Jésus qui était à sa recherche (Luc 19, 10; Romains 3, 11). Quand Adam et Eve avaient péché, ils s’étaient cachés et, c’est Dieu qui était venu les chercher (Genèse 3, 1-10). Dieu est toujours rempli d’amour pour nous malgré notre situation. Si nous faisons également un pas vers Lui dans la foi, sa grâce sera très efficace dans notre vie. Le texte nous dit que Zachée était de petite taille. Ce n’était pas de sa faute. Mais il a fait de son mieux pour surmonter son handicap en mettant à côté sa dignité pour monter sur un arbre. Dans un sens spirituel, nous sommes tous de petite taille: “car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu” (Romains 3, 23). Personne ne peut lever sa tête devant Dieu pour réclamer le salut. C’est un don gratuit de Dieu (Psaume 130,3). Si nous approchons Dieu croyant que nous avons tout, nous n’aurons rien, et nous perdrons même la vie éternelle (Apocalypse 3, 17). Zachée a fait confiance à Jésus et, il est devenu un fils d’Abraham, c’est-à-dire un enfant de la foi (Romains 4,12; Galates 3,7). Ayons confiance en Jésus! Peu importe notre passé, notre situation actuelle, Jésus est à notre recherche. Il nous dit: “Ma grâce te suffit” (2 Corinthiens 12, 9a). Le fait d’écouter la Parole de Dieu ou de lire ce message est une grâce. Profitons-en pour donner notre vie à Jésus. PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, merci pour tout ce que Tu as fait pour moi. Fais que je sois toujours conscient des effets de Ta Rédemption. Guéris notre monde en désarroi, Amen! Michel Manga, SVD

II. La curiosité de voir Jésus. Ce que tu cherches te cherche aussi. C’était d’inattendu pour Zachée de voir Jésus se faire inviter chez lui. Malgré sa petite taille, il a pris des dispositions adéquates pour voir cet homme de renommée, Jésus Christ. Sa curiosité lui a valu le salut. Aujourd’hui même le salut est entré dans cette maison, car il est aussi fils d’Abraham. Seul Jésus est capable de restaurer notre réputation pourtant gachée. Il aime tout le monde. Il ne veut perdre personne. Qu’est-ce qui t’empêche de voir Jésus? Il est là. Voici que je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un écoute ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui. Je prendrai mon repas avec lui! Jean Yangia, SVD.