Homélie du jour: Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR, MEMOIRE DE SAINTE THÉRÈSE DE L’ENFANT JÉSUS, Vierge. PREMIÈRE LECTURE: Isaïe 66, 10-14 PSAUME: Psaume 130 EVANGILE: Matthieu 18, 1-4

I. “APPARTENIR AU CHRIST”: Thérèse était née à Alençon, le 02 Janvier 1873. Elle a hérité une foi très profonde de ses parents. Elle entre très jeune chez les Carmélites à l’âge de 15 ans avec la permission du Pape Léon XIII. Au Carmel, elle reçoit le nom de profession de Thérèse de l’Enfant-Jésus de la Sainte Face. Totalement effacée et donnée aux autres, sa vie discrète ne présente rien d’extraordinaire. À l’âge de 21 ans, elle développe les symptômes de la tuberculose. Un an plus tard, elle s’offre en victime d’amour à la miséricorde de Dieu pour le salut des hommes et entre dès lors dans une mystérieuse nuit spirituelle et une agonie physique qui ne s’achèvera que le jour de sa mort en 1897. Cette petite voie par laquelle Thérèse est montée vers Dieu est ouverte à toute âme de bonne volonté. Cette enfance spirituelle dont elle aime parler n’a rien d’une attitude infantile; elle correspond au contraire à la petitesse évangélique que Jésus nous demande :”Si vous ne devenez pas comme des petits, vous n’entrerez dans le royaume des cieux. Il s’agit d’une attitude d’humilité que Jésus a montrée dans sa vie et veut que ceux qui le suivent la démontrent à la face du monde (Philippiens 2,6-11).

Dans un monde où chacun veut s’affirmer et être grand, Jésus nous révèle que le royaume des cieux appartient à ceux qui se revêtent de Lui (Romains 13,14; Colossiens 3,10-12). L’humilité est cette grâce qui nous donne l’attitude de nous positionner en dernier lieu, en ouvrant grandement les yeux de la foi pour placer les autres en premier lieu (Philippiens 2,3). Cela ne signifie pas méconnaître les merveilles que Dieu réalise dans notre vie (Exode 3,11). La vraie humilité consiste à tout faire pour la gloire de Dieu.L’hu milité est ce désir là de rendre les autres heureux. C’est être au service des autres. Être grand devant Dieu ne se mesure pas par rapport à notre apparence ou avoir, mais par rapport à la disposition de notre coeur et à la qualité du service que nous rendons aux autres. PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, Tu m’appelles à être comme Toi qui T’es fait petit pour sauver l’humanité. Mets en moi le désir de me mettre toujours au service des autres. Guéris notre monde en désarroi. Amen! Michel Manga, SVD

II. Nous célébrons aujourd’hui la Petite Thérèse de Jésus, Docteur de l’Église et Patronne de missions. Elle fut Carmélite (1873-1897). Thérèse a marqué l’Église par son Amour sans faille au Christ et à l’humanité. Elle disait “Je passerai mon Ciel à faire le bien sur la terre”. ” Le Christ est Mon Amour, il est toute ma vie”. “Se croire soi-même imparfaite et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur”. Apprenons de cette figure la joie d’être chrétien. ” Aimer, c’est tout donner et se donner soi-même”. Thérèse a appris à aimer Dieu dès sa famille. Ses parents, Louis Martin et M. A. G Martin (canonisés par le Pape François lors de la clôture du synode sur la famille, 2015). Jean Yangia, SVD