Homélie du jour: 17 septembre 2020

RÉFLEXIONS SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR, JEUDI DE LA XXIVe SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE. PREMIÈRE LECTURE: 1 Corinthiens 15,1-11 PSAUME: Psaume 117 EVANGILE: Luc 7, 36-50

I. “TROUVER GRÂCE AUPRÈS DU SEIGNEUR

“Notre monde devient de plus en plus dur. Il ne croit pas à l’amour graduit, à l’amour qui donne, à la miséricorde. Et pourtant, la miséricorde et la charité font la joie de Dieu (Ezéchiel 18,32). L’évangile nous redit l’histoire de la pécheresse qui fait preuve de foi et trouve grâce auprès du Seigneur. Elle est donc la preuve vivante de la miséricorde de Dieu. Ce dernier veut que nous fassions un examen de conscience qui nous place sur le chemin du retour vers Lui: c’est le chemin de la réconciliation. Très souvent nous demeurons éloignés de Dieu, éloignés du sacrement de réconciliation. Dieu éprouve beaucoup de joie lorsqu’un homme, dans un acte libre et beau de sa volonté s’en remet à Lui pour être pardonné (Joël 2,12). Par le sacrement de réconciliation, le baptisé se sent devenir objet de pardon et pourra alors être sujet de la miséricorde. Il pourra témoigner que Dieu est amour si lui-même se laisse recréer dans l’amour. Le sacrement de réconciliation est la réalisation de la prophétie: je vous donnerai un coeur nouveau (Ezéchiel 36,26). Il est, en fait, un échange de coeurs: l’homme donne à Dieu son coeur refroidi par le péché et Dieu le lui renouvelle, le réchauffe par le pardon.

De cette expérience, nous pourrions alors aimer et pardonner de tout notre coeur. Il n’y a aucun péché qui puisse dépasser l’amour de Dieu. Il attend de nous un retour consciencieux pour faire l’expérience de sa grâce. Saint Paul nous rappelle que le Christ est mort à cause de nos péchés, et nous serons sauvés si nous restons conscients de cet acte d’amour. Pour Paul, ce qu’il est , il le doit à la grâce de Dieu. Cet acte de reconnaissance, de foi a été le fondement de son engagement au service de Dieu. Puissions-nous, chaque jour de notre vie, emprunter le chemin de la réconciliation afin de trouver grâce auprès du Seigneur. PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, près de Toi se trouve le pardon, près de Toi se trouve l’amour. Donne-moi la grâce de toujours Te chercher. Guéris notre monde en désarroi. Amen! Michel Manga, SVD

II. stratégie

La stratégie peut être définie comme un plan ou projet qui aboutit au succès. La femme pécheresse a mis sur pieds une stratégie en vue d’atteindre un objectif, celui d’obtenir la rémission de ses fautes. Sa stratégie n’est rien d’autre que de prouver que Jésus est Tout pour elle… Quelles sont nos stratégies mises en place pour montrer à Jésus que réellement nous l’aimons? La stratégie pour qu’un étudiant réussisse à l’école, c’est la regularité et la révision. Cherches maintenant ta stratégie pour toucher le Coeur de Dieu. N’oublions pas: L’Eglise est une association de ceux qui se reconnaissent pecheurs en quête de pardon et Grâce de Dieu. 1Cor 15,1-11/LC 7,36-50. Jean Yangia, SVD.