LA VIE ÉTERNELLE EN JÉSUS

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR (LITURGIE CATHOLIQUE )

DATE: LE 29 AVRIL 2020

MERCREDI DE LA IIIe SEMAINE DE PÂQUES

MEMOIRE DE SAINTE CATHERINE DE SIENNE, VIERGE ET DOCTEUR DE L’ÉGLISE

PREMIÈRE LECTURE: Actes 8,1-8

PSAUME: Psaume 65

EVANGILE: Jean 6,35-40

Sainte Catherine, dès son enfance, se sentait appelée par Dieu à la prière et à la pénitence dans le tiers-ordre dominicain. Elle s’ést consacrée aux soins des malades les plus délaissés et à l’apaisement des haines héréditaires qui opposèrent familles, villes et contrées entières.

Fidèle disciple des Saints Dominique et Thomas d’Aquin, elle a servi l’Eglise à travers sa réforme des ministres, le retour des papes à Rome et l’organisation d’une croisade contre les infidèles.

Le discours de Jésus sur le pain de vie révèle clairement que son point culminant est la résurrection, la vie éternelle en Jésus, vainqueur de la mort.

En effet, lorsque Jésus dit: “JE SUIS le pain de vie”, il révèle son autorité divine. Il fait sienne la déclaration réservée à Dieu seul (Exode 3,14). Dieu s’est révélé à Moïse comme JE SUIS; Il est le seul qui est, qui était et qui vient (Apocalypse 1,8). Quand Jésus déclare: “JE SUIS”, il révèle qu’il est Dieu.

Avant même sa résurrection, Jésus est déjà le vivant éternel, source de toute vie. Ainsi, utilise-t-il deux verbes très importants dans la démarche chrétienne en vue de la vie éternelle: VENIR ET CROIRE.

“Venir à Jésus” signifie “croire en Lui”, et croire en Lui signifie venir à Lui. La croyance ne se limite pas à la connaissance intellectuelle de Jésus comme Seigneur et Sauveur, mais c’est l’abandon total à la volonté de Dieu (Matthieu 7,21).

Jésus illustre “venir et croire” par “avoir faim et soif”. De ce fait, venir à Jésus et croire en Lui signifie le recevoir dedans, exactement comme nous recevons la nourriture et la boisson.

En plus, il explique le processus du salut individuel dans les versets 37-40. Le salut implique à la fois la souveraineté de Dieu et la responsabilité humaine. Le Père donne les hommes au Fils (Jean 6,37.39; 17,2.6.9.11-12.24), mais les hommes doivent venir à Lui, c’est-à-dire croire en Lui.

Il nous rassure que personne qui vient à Lui ne sera jeté dehors. Même la mort ne peut pas arracher le salut que Jésus donne à ceux qui le recherchent dans avec foi.

Devant les réalités de ce monde, qui cherchons-nous? Où allons-nous souvent ? Dans la recherche des solutions à nos problèmes, est-ce que nous exhibons notre foi en Jésus? Quand nous ne voyons aucun issue, que faisons-nous?.

PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, par Ta mort et Ta résurrection Tu m’as acquis le salut. Donne-moi la grâce d’apprécier ce don précieux et d’en faire la raison de mon existence. Guéris notre monde en désarroi. Amen

Michel Manga, SVD

MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN

APOSTOLAT BIBLIQUE / CAB-BDD (Province du Congo )

“Que devant la lumière du Verbe et l’esprit de grâce se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance. Et que l’amour de Jésus règne dans le coeur de tous les hommes”. Amen (Saint Arnold Janssen)