Homélie du jour: 25 décembre 2020

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR (LA LITURGIE CATHOLIQUE) DATE: LE 25 DÉCEMBRE 2020 SOLENNITÉ DE LA NATIVITÉ DU SEIGNEUR PREMIÈRE LECTURE: Isaïe 52,7-10 PSAUME: Psaume 97 DEUXIÈME LECTURE: Hébreux 1,1-6

“DIEU S’EST FAIT HOMME”: Aujourd’hui, l’Eglise célèbre la solennité de la nativité du Seigneur (Noël), le devenir homme de Dieu. En d’autres termes, Noël est la célébration de la joie de l’Incarnation, mais en relation avec la naissance éternelle du Verbe de Dieu qui était auprès du Père. La promesse faite depuis des siècles par la bouche des Prophètes s’est réalisée une certaine nuit à Bethléem: le Fils de Dieu a pris chair dans le sein de la Vierge Marie et est devenu homme dans toute simplicité pour montrer aux hommes le chemin de la simplicité qui amène à son Père. Déjà l’annonce de sa naissance fut un signe de paix et du salut. Dans la première lecture, le Prophète Isaïe dit: “Comme il est beau de voir courir sur les montagnes le messager qui annonce la paix, le messager de la bonne nouvelle, qui annonce le salut…”. Désormais, tous ceux qui accueille le Verbe Incarné deviennent des messagers de la paix et du salut: le travail missionnaire que le Christ va confier à son Église. Saint Jean nous fait savoir que cet enfant qui est né est vraiment Fils de Dieu et est Dieu. S’il a pris notre nature c’est pour nous rendre participants à la nature divine: “À tous ceux qui l’ont reçu et qui croient en son nom, il a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu” (Jean 1,12). Nous ne sommes plus des étrangers, mais élevés à la dignité des enfants de Dieu (Ephésiens 2,19). Quel privilège! Y a-t-il communion plus totale, plus parfaite, que de laisser à l’homme la possibilité de partager la vie même de Dieu? En Jésus-Christ, l’homme trouve l’adoption filiale. Dieu n’est plus un être lointain, il devient son frère. À travers cette naissance, Dieu nous parle (Hébreux 1,1-6). Grâce à la foi au Verbe Incarné, l’homme est régénéré et s’est libéré de sa naissance de mort. L’homme prend alors toute sa dimension, car il n’est homme qu’en Dieu. Dieu a fait sa tente au milieu de nous: il est présent dans la vie de l’homme. Désormais, ceux qui vont écouter sa voix et qui ouvriront la porte de leur coeur feront l’expérience de la vie en Dieu (Apocalypse 3,20). Noël veut faire de nous des messagers qui proclament les merveilles de Dieu: notre retour à l’état premier. L’enfant Jésus nous montre, dans la simplicité de la crèche, comment nous pouvons plaire à Dieu et partager sa vie en plénitude. PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, merci d’avoir pris chair dans le sein de la Vierge Marie pour me rendre participant à Ta vie divine. Donne-moi la grâce de vivre pleinement cette vie que j’ai reçue de Toi. Guéris notre monde en désarroi. Amen! Michel Manga, SVD. MISSIONNAIRES DU VERBE DIVIN APOSTOLAT BIBLIQUE- PROVINCE SVD DU CONGO “Que devant la lumière du Verbe et l’esprit de grâce se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance. Et que l’amour de Jésus règne dans le coeur de tous les hommes”, Amen (Saint Arnold Janssen)!