Homélie du jour: 21 octobre 2020

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR, MERCREDI DE LA XXVIXème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE PREMIÈRE LECTURE: Ephésiens 3, 2-12 PSAUME: Isaïe 12 EVANGILE: Luc 12, 39-48

“Car Dieu a tant aimé le monde, qu’Il a donné son Fils unique, afin que celui qui croit en lui ne meurt pas, mais obtienne la Vie en plénitude” (Jn 3,15-16). Voilà le projet de Dieu pour nous. Il ne veut pas la mort de l’homme (Ez 18, 23.32). Le salut du Christ est offert à tous; tel est le mandat de Jésus: Allez dans le monde entier et faites des disciples (Mt 28,16-20). Paul a oeuvré pour l’universalité du salut. Celui-ci n’est pas l’apanage exclusif des juifs. La foi devient la clé qui nous ouvre la porte du salut. La foi c’est justement rester éveillés et vigilants en attente du Christ. La gloire de Dieu, c’est l’homme débout. Au soir de notre vie, nous seront jugés. Jean Yangia, SVD.