Homélie du jour: 26 septembre 2020

RÉFLEXION SUR LES TEXTES BIBLIQUES DU JOUR, MERCREDI DE LA XXVème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE PREMIÈRE LECTURE: Qoelet 11, 9-12,8 PSAUME: Psaume 89 EVANGILE: Luc 9, 43b-45

Frères et soeurs, la première lecture d’aujourd’hui se veut une interpellation à la jeunesse (Qo11,9-12, 8). La jeunesse est une étape cruciale dans le processus de notre croissance ou maturité. Souvent beaucoup se perdent dans les jouissances courtes de ce monde. La sagesse n’a pas d’âge. Si jeunesse savait, vieillesse pouvait. Voilà pourquoi St. J-P II aimait appelé les jeunes “les sentinelles du matin”, l’espoir de demain. La jeunesse est souvent caracterisée par ce qu’on appelle la folie de grandeur… Nous devons dépasser “les oreilles ne dépassent jamais la tête” En vue d’arriver à “le jeune peut jouer au tam tam qui peut faire bouger les adultes”. C’est ça la sagesse. Jean Yangia, SVD.